Géographie des interactions humains, animaux, environnements | Appel à communications | 18-22 juillet 2022

Dans le cadre du congrès de géographie international qui se tiendra à Paris du 18 au 22 juillet, une session intitulée “Géographie des interactions humains, animaux, environnements” est organisée par Céline Clauzel et Sarah Bortolamiol.

Voici l’appel à communication :

“Les interactions entre humains et animaux sont au cœur de questions d’aménagement du territoire, de gestion/conservation de la biodiversité, de cohabitations entre espèces et de santé à différentes échelles spatio-temporelles (Objectifs du développement durable – ONU, aires et espèces menacées – UICN, une seule santé – OMS, plans Biodiversités, trames vertes, bleues, noires, etc.). Plusieurs disciplines comme la géographie, l’écologie, la sociologie, l’anthropologie, le droit, la philosophie ou l’économie sont amenées à travailler sur ces questions en étudiant l’habitat des animaux, les facteurs qui influencent leurs répartitions/déplacements (continuités paysagères, etc.), leurs interactions avec d’autres espèces humaines et non humaines, ou les perceptions/représentations/pratiques que les humains leurs associent, jusque dans leurs valeurs spirituelles et culturelles.

Si la question des animaux a longtemps été absente des sujets de la géographie (Blanc et Cohen, 2002 ; Urbanik, 2012), depuis quelques années elle s’inscrit dans de nouvelles temporalités et spatialités, se dynamise et constitue un champ particulièrement innovant de la discipline (Buller, 2014, 2015, 2016 ; Bortolamiol et al., 2017). Après avoir été pensés de manière séparée voire cloisonnée, un glissement semble opérer aujourd’hui vers une cohabitation humains-animaux davantage affirmée sur des territoires partagés et co-construits comme tels. Dans ce contexte, l’originalité des géographes est leur approche spatiale des relations humains-animaux (Philo et Wolch, 1998), combinant des méthodes et outils à la fois propres à la discipline (SIG, télédétection, analyses spatiales etc.) mais aussi partagées avec d’autres (recensements, relevés de terrain, enquêtes, approches participatives, etc.). Ainsi, les géographes sont particulièrement équipés pour contribuer aux problématiques liées aux relations humains-animaux mais ils ne sont pas toujours identifiés comme des interlocuteurs privilégiés et complémentaires pour certains projets de recherche (Jollivet, 1992 ; Pooley et al., 2016).

La tenue du congrès de l’Union Géographique Internationale à Paris en 2022 est une occasion inédite pour les géographes traitant de questions associées aux animaux de montrer l’étendue de leurs compétences et de leurs questionnements auprès de différents acteurs. La session proposée permettra de mettre en évidence que les croisements d’approches au sujet des relations humains-animaux-environnements en géographie sont riches d’enseignements disciplinaires (géographies humaine et physique, rurale et urbaine, tempérée et tropicale, géomatique etc.) et interdisciplinaires, et qu’ils contribuent à des réflexions sur l’hybridité de la discipline, en tant que concept et pratique (Hovorka, 2017), en associant différents acteurs de la société (gestionnaires de la biodiversité, citoyens, associations, etc.).

Les contributions attendues devront s’inscrire dans au moins l’une des thématiques suivantes : (1) Cohabitations humains-animaux, (2) Zoonoses, (3) Perceptions et représentations des animaux, (4) Les animaux et leurs (dé)placements : analyses socio-éco-géospatiales.

Mots-clefs : Animaux, territoires, interactions avec les vivants, analyses spatiales, enquêtes”

La session se tiendra en anglais. Les soumissions (https://www.ugiparis2022.org/fr/soumission-de-communications/29). Dépôt possible jusqu’au 11 janvier 2022. La session se trouve dans la session thématique “Le temps des géographes”.

Clara Voutaz

Membre du laboratoire RAT et doctorante en géographie à l'Université Jean Moulin Lyon 3.

More Posts


Clara Voutaz

Membre du laboratoire RAT et doctorante en géographie à l'Université Jean Moulin Lyon 3.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search